Evaluation d’Impact du projet Feed the Future au Sénégal, Naatal Mbay

2018-2019:

USAID/RTI international, a mandaté un évaluateur indépendant, l'Université Gaston Berger de Saint Louis, pour la réalisation de l’évaluation d’impact du projet Feed the Future au Sénégal, Naatal Mbay. Toutefois, l’UGB a bénéficié de l’assistance technique du Centre de Recherche pour le Développement Économique et Social (CRDES) pour la réalisation de la collecte des données auprès des ménages, Organisations des Producteurs (O.P), Chefs de villages ainsi que des enquêtes qualitatives (focus groups).

Le projet FTF, Naatal Mbay est un projet de quatre ans (2015 - 2019). Naatal Mbay a pour objectif d’intensifier de manière significative et d’élargir les approches réussies de la chaîne de valeur, à la fois en termes de bénéficiaires potentiels et de couverture géographique, et de renforcer systématiquement la production, la productivité et la commercialisation des cultures cibles de manière inclusive et utilisant meilleures pratiques et solutions technologiques connues.

Ce soutien est conforme à l'objectif du gouvernement du Sénégal, exprimé dans le Plan Sénégal émergent (PSE), d'accroître considérablement la part de marché nationale du riz local et de jeter les bases de corridors céréaliers compétitifs et inclusifs.

Pour ce faire, le projet renforce les aspects de production, de transformation et de commercialisation de quatre (4) chaînes de valeur valeur dans deux (2) zones géographiques principales: la vallée du fleuve Sénégal (VFS) ou Zone Nord du Sénégal, et la Zone Forestière Sud, composée du bassin central d’arachides et de la Casamance. Les chaînes de valeur ciblées sont: le riz, le maïs et le mil irrigués et cultivés par la pluie.

L’objectif de cette étude a été d’évaluer dans quelle mesure le programme Naatal Mbay  a  eu à améliorer le bien-être des sénégalais.

L'enquête a été réalisée sur des tablettes avec l'application Cspro.